Flux RSS, actualités

Un flux RSS peut être produit par toute page d'un site Websico, sans intervention particulière sur les pages du site. Il suffit d'accéder à la page par son url à laquelle on ajoute un argument (?output=rss).

Un second argument peut être ajouté pour limiter la taille des textes produits (200 caractères par défaut).

http://monsite/actualités.html?output=rss&ItemDescriptionLength=100

Un autre argument peut être ajouté pour fixer la largeur des images dans les descriptions d'article (150px par défaut).

http://monsite/actualités.html?output=rss&ImageWidth=50%


Quelques conventions régissent néanmoins la production d'un tel flux :

  • Chaque page qui n'a pas de descendance dans le plan du site est considérée être un article, que l'on résume dans la brève correspondante.
  • Une page qui a une descendance est une catégorie.
  • Dans le cas de catégories à plusieurs étages, les catégories intermédiaires ne sont pas insérées dans le flux, seuls les articles (pages sans descendance) sont listés.
  • Les brèves sont produites dans l'ordre chronologique inverse de leur dernière modification.
  • Selon le mode (visiteur, éditeur...) on ne voit que les brèves publiées ou/et en brouillon.
  • Pour chaque brève, ainsi que pour le canal du flux (la page appelée)
    • le titre est le premier titre de niveau 1 dans le contenu de la page article, à défaut le titre de la page (dans ses propriétés), à défaut le nom de la page article, à défaut son url.
    • La description est constituée s'il y a lieu de la première image dans le contenu de la page article, suivie du premier texte riche tronqué à 200 caractères (cette limite peut être paramétrée à l'appel), à défaut par sa description (dans ses propriétés).
    • Les images, titres ou textes riches contenus dans des modèles sont ignorés pour éviter d'avoir par exemple plusieurs brèves avec le même titre qui serait dans un header.

En combinant l'utilisation du lecteur rss avec cette capacité, on peut donc inclure dans une page une liste d'actualités de son propre site.

Exemples